Dis comment ça pousse les cheveux ?

Dis comment ca pousse les cheveux ?
HOME CHUTE DE CHEVEUX Dis comment ça pousse les cheveux ?

 

Les cheveux ! Saviez-vous que seuls les humains en sont dotés ? Ces poils longs qui poussent sur notre crâne remplissent un rôle social, ils sont synonymes de vie, mais également de sensualité, et bien que la structure et la façon dont les cheveux poussent soient les mêmes pour tout le monde, aucune chevelure ne se ressemble vraiment. Longs, courts, ondulés, frisés, afro, raides comme des baguettes, blonds, châtains, ébènes ou roux, les cheveux nous habillent et nous caractérisent.

Les cheveux nous passionnent : on en prend soin, on redoute qu’ils tombent, on veut les faire pousser plus vite, on les veut plus volumineux, plus brillants, lisses quand ils sont bouclés, bouclés quand ils sont lisses… !

Quelle que soit votre relation avec votre chevelure, une chose demeure : le cycle de croissance des cheveux, ou cycle pilaire.

Comprendre ce cycle et son fonctionnement, ce qui peut l’affecter, c’est mieux comprendre ses cheveux, et mettre en place des habitudes de soin adaptées, ou appliquer les traitements nécessaires à leur santé.

 

De quoi se compose un cheveu ?

Tous les cheveux, quels qu’ils soient ont la même structure : la partie visible – la tige – et la partie immergée – le follicule pileux.

C’est dans le follicule pileux, une petite poche située sous la peau que les cheveux prennent naissance. Le follicule pileux est un petit organe fascinant, qui se renouvèle sans cesse. Il abrite plusieurs types de cellules (dont celles de la papille dermique et les cellules souches), toutes indispensables à la production d’un cheveu. D’autres structures y sont associées : les glandes sébacées, le muscle arrecteur (qui permet à nos poils et cheveux de se hérisser) et le système vasculaire qui va nourrir le follicule et le cheveu.

La tige du cheveu est donc la partie visible – communément nos cheveux – qui pousse à partir du follicule pileux. Elle est composée à 95% d’une protéine dure, la kératine, et d’une couche protectrice appelée la cuticule.

 

Le cycle du cheveu

Nous perdons tous des cheveux tous les jours, et cela est parfaitement normal. En moyenne on en perd 50 à 100 par jour selon la période de l’année. Notre chevelure se renouvelle sans cesse. Comme nous, nos cheveux naissent, vivent puis meurent. Chacune de ces étapes a une durée qui lui est propre, et tous nos cheveux n’en sont pas au même stade de vie au même moment sur notre crâne.

Le cycle du cheveu se déroule en 3 phases distinctes : la phase anagène (ou de croissance), la phase catagène et la phase télogène.

 

Qu’est-ce que la phase anagène ?

La phase anagène est la période de croissance du cheveu, et concerne environ 85% des cheveux que nous avons sur la tête. Cette phase de croissance active dure plus ou moins longtemps selon les individus, en fonction de la génétique, de l’âge, de la santé et de nombreux autres facteurs : c’est ce qui explique que certains peuvent faire pousser leurs cheveux très longs et d’autres moins ! Elle dure entre 2 et 6 ans. En moyenne, les cheveux poussent d’1cm à 1,5cm/mois.

 

Qu’est-ce que la phase catagène ?

Cette phase, la plus courte du cycle, est une phase de transition (ou de dégradation) entre la phase de croissance active et la phase télogène. Elle ne dure que quelques semaines, trois tout au plus. Les cheveux cessent de pousser. Le follicule remonte peu à peu vers l’épiderme et entraîne avec lui le cheveu. Les cellules de la papille ne sont plus en contact avec lui. Quant aux cellules souches, elles vont se reposer.

 

Qu’est-ce que la phase télogène ?

Cette phase est une période d’inactivité qui dure près de 3 mois et qui concerne environ 15% de notre chevelure. Ensuite, un nouveau cycle commence, le cheveu en phase télogène est poussé hors du follicule par un autre, et il tombe. Les cheveux que vous retrouvez sur votre brosse à cheveux chaque jour sont des cheveux télogènes.

Comme évoqué plus haut, chaque follicule est indépendant et passe par le cycle de croissance, de transition et de repos à des moments différents : sinon on perdrait une bonne partie de nos cheveux d’un seul coup !

Ainsi, des cheveux en pleine santé sont des cheveux qui restent en phase anagène le plus longtemps possible (c’est à dire quand le cheveu est bien rattaché à la racine). Lorsqu’on souffre de chute de cheveux anormale (et il en existe plusieurs types !), c’est bien souvent que le cycle capillaire est déréglé et que vos cheveux sont poussés en phase télogène très rapidement et en plus grand nombre. La chevelure s’affine, se ternit…

 

Comment booster la phase anagène de vos cheveux ?

Commencez par adopter une alimentation et un mode de vie sains, utilisez des produits adaptés, qui n’agressent pas vos cheveux ni votre cuir chevelu, et pourquoi pas tester l’efficacité de compléments alimentaires (préférez-les naturels, bio et végan) spécialement conçus pour stimuler la croissance des cheveux.

En plus, découvrez notre article sur les 6 astuces pour que vos cheveux poussent plus vite !