Nos conseils pour protéger ses cheveux de l’eau de mer

Nos conseils pour protéger ses cheveux de l'eau de mer
Les bienfaits et méfaits de l'eau de mer sur nos cheveux et notre cuir chevelu.
HOME SOINS TENDANCE Nos conseils pour protéger ses cheveux de l’eau de mer

 

Comment vous en protéger tout en profitant de ses avantages ?

 

Les bénéfices de l’eau de mer sur notre chevelure

  1. Le sel a des propriétés qui apaisent les cuirs chevelus qui démangent, secs ou qui présentent des pellicules.
  2. Parce qu’elle est naturellement assainissante, l’eau de mer est idéale pour les cuirs chevelus gras ou qui regraissent vite.
  3. De par ses vertus anti-inflammatoires, l’eau de mer améliore les cuirs chevelus sujets aux dermatites comme l’eczéma et le psoriasis, mais également la dermite séborrhéique.
  4. L’eau de la mer a également des propriétés antifongiques.
  5. L’eau salée est un excellent exfoliant qui stimule également la circulation sanguine de notre cuir chevelu. Ainsi, les nutriments présents dans le sang nourrissent encore davantage les follicules pileux : nos cheveux sont plus sains, plus forts. D’autant que de nombreuses vitamines et des minéraux (magnésium, potassium et sélénium) sont présents dans l’eau de mer.
  6. L’eau salée élimine également les éléments nocifs comme le mercure et ceux provenant de certains produits capillaires qui ont tendance à les étouffer, comme les restes de shampoings par exemple. Un peu à la manière d’une détox capillaire.
  7. Enfin, le sel présente un effet cicatrisant.

 

Mais l’eau salée peut se révéler agressive pour nos mèches de cheveux, surtout si l’on s’y expose longtemps et régulièrement. Et si, en prime, ils sont déjà fragilisés et abîmés, cela peut vite tourner à la catastrophe !

Il est donc indispensable de s’en protéger et éviter l’effet botte de paille sur la tête.

 

Quels effets à l’eau de mer sur nos cheveux ?

L’eau rend nos cheveux particulièrement extensibles, élastiques, et leur apporte de l’hydratation. Lorsque trop d’eau s’en évapore, nos cheveux peuvent se déshydrater. Lorsque nos cheveux trempent dans l’eau de mer, à forte teneur en sel, l’eau de nos cheveux va spontanément rejoindre l’eau salée. On appelle cela le phénomène d’osmose.

Ainsi, nos cheveux vont progressivement se déshydrater, et la fibre capillaire va s’assécher :  ils deviennent secs et cassants, notamment au niveau des pointes. En prime, ils se ternissent. Les cheveux déjà abîmés ou fragiles (à cause de colorations, de décolorations ou en raison d’habitudes de coiffage agressives comme les brushings ou l’utilisation de plaques chauffantes).

En cause, les petits cristaux de sel dont est composé l’eau de mer et qui s’agrippent à nos aux cheveux.

D’autant que mer et soleil vont souvent de pair, et cela n’arrange rien ! Les rayons UV vont décupler les effets des cristaux. C’est comme si vos cheveux brûlaient.

Si vous avez les cheveux secs et/ou abîmés, l’eau de mer ne fait qu’aggraver la situation. Voilà pourquoi il est essentiel de bien les protéger pour garder une chevelure intacte, soyeuse et brillante.

 

Que faire pour protéger mes cheveux de l’eau salée ?

De manière générale, utilisez des shampoings et après-shampoings doux, qui lavent sans agresser la fibre. Nul besoin de laver ses cheveux tous les jours, et encore moins matin et soir ! On adopte le low poo, des formules très douces sans silicones, sans parabène et sans sulfates, qui moussent peu, mais qui lavent en douceur.

Après chaque baignade, rincez vos cheveux à l’eau douce pour éliminer les cristaux de sel… mais aussi avant !

En amont de la baignade, appliquer un fluide ou une huile protectrice avec indice SPF qui va protéger vos cheveux de l’eau de mer (mais également du soleil et du sable) et qui les aidera à résister aux dommages causés par l’eau salée. Préférez un produit sous forme de spray, que vous pouvez emmener partout et que vous utilisez tout au long de la journée. Vous pouvez également utiliser l’huile de coco ou de l’huile de jojoba qui déposent un film protecteur sur la fibre.

Il existe même des masques spécifiques résistants à l’eau, qui permettent d’isoler les cheveux à la manière d’une combinaison de plongée ! Il suffit d’appliquer sur cheveux humides, puis de peigner sans rincer. Ce masque se garde toute la journée et permet de vous prémunir des effets de l’eau, mais également du soleil. Ces produits sont aussi recommandés si vous pratiquez souvent la natation et que vous exposez vos cheveux à l’eau chlorée. Pour l’enlever, bien rincer puis shampouinez deux fois.

>> Crème Swimcap de Philip Kingsley ou le Gel Protection Capillaire Invisible de Pool & Sea

Au retour de la plage, on rince d’abord à l’eau claire. Ensuite, on pose un masque capillaire nourrissant spécial après-soleil, en insistant sur les longueurs, surtout si vos pointes sont très sèches et fourchues.

Voici une recette très simple à réaliser chez vous pour nourrir vos cheveux après la baignade : deux jaunes d’œufs, quelques cuillères à soupe d’huile d’olive ou d’une huile nourrissante de votre choix, la moitié d’un avocat bien mûr et un peu d’eau purifiée. Laissez poser pendant 10 minutes, puis rincez à l’eau claire.

>>> Découvrez aussi comment protéger votre chevelure du chlore !